Le Wifi vise le très haut débit

Actualité multimédia

Imprimer cet article

Le Wifi vise le très haut débit

Le prochain standard du Wifi devrait permettre de multiplier par 10 les débits actuels.

7 gigabits par seconde, tel est le débit que pourrait offrir la prochaine norme de communication sans fils Wifi (Wireless Fidelity). Baptisée 802.11ad et portée par deux groupements américains spécialisés (Wireless Gigabit Alliance et Wi-Fi Alliance), elle s'appuie non plus, comme le standard précédent (802.11n), sur deux fréquences (2,4 et 5 Ghz), mais sur trois (2,4, 5 et 60 Ghz). Grâce à cet ajout, le débit théorique pourrait ainsi passer de 600 Mb/s à 7 Gb/s. Une augmentation massive qui permettra au Wifi 802.11ad d'offrir aux prochains smartphones, tablettes et autres ordinateurs portables la possibilité de télécharger très rapidement des fichiers toujours plus volumineux (applications, vidéos…). Par ailleurs, avec de tels débits, le Wifi pourrait s'imposer face aux technologies filaires comme l'USB et devenir ainsi le principal outil d'échange des prochaines générations de machines.

Côté défauts (car il y en a), le Wifi 802.11ad souffre d'une faiblesse de taille qui pourrait freiner son développement. Si l'adjonction de la fréquence à 60 Ghz permet d'accroître considérablement le débit, cette dernière n'est opérationnelle qu'en deçà de 10 mètres. De plus, son efficacité est également compromise en présence d'obstacles telle qu'une simple cloison.

Le standard Wifi 802.11ad devrait voir le jour avant la fin de l'année 2013.

Article du 15/01/2013 - © Copyright SID Presse - 2013